holding

Société de portefeuille immobilier, les holding qui protègent vos actifs

Une société de portefeuille immobilier peut être un outil particulièrement utile pour protéger vos actifs. En effet, la protection des biens immobiliers peut être assez difficile et complexe. Toutefois, le système juridique vous permet de recourir à un certain nombre d’instruments et d’outil stratégique de gestion immobilière qui peuvent vous être utiles. Une société holding est l’une d’entre elles.

holding

On entend de plus en plus souvent parler de « détention de biens immobiliers« . En revanche, peu de gens connaissent sa signification et encore moins ses avantages considérables.

Le terme « holding » est utilisé dans des contextes très variés et, dans certains cas, de manière inappropriée. En effet, le terme, d’origine anglo-saxonne, trouve sa racine dans le verbe « to hold » qui signifie littéralement « tenir ».

L’idée fausse la plus répandue est que le holding est un outil au bénéfice exclusif des grands capitalistes. En réalité, s’il est utilisé à bon escient, ce type de société, grâce à une sorte de coordination entre les sociétés contrôlées, peut devenir un instrument à l’avantage de nombreux entrepreneurs.

Il peut faciliter toute une série d’opérations, notamment le transfert  d’une entreprise. Cette dernière est une phase très délicate dans la vie d’une entreprise.

Si vous êtes intéressé par l’utilisation d’un instrument pour protéger vos actifs, nous vous conseillons de poursuivre votre lecture. Dans cet article, nous souhaitons vous donner un aperçu complet de la détention de biens immobiliers.

Qu’est-ce qu’une société holding ?

Le terme holding provient tout d’abord de l’abréviation de holding, qui désigne une société financière (société mère) qui détient tout ou partie du capital d’autres sociétés afin d’avoir un contrôle plus aisé sur la gestion financière, industrielle et commerciale.

 

Mais il peut aussi arriver que la filiale prenne le contrôle d’une société tierce. Cette dernière peut à son tour prendre le contrôle d’une quatrième société et ainsi de suite pour créer un réseau de sociétés dites filles ou filiales (sous-holding ou holding).

Cela conduit à la formation d’une structure bien définie dans laquelle la société mère, grâce à des contrôles en chaîne entre les différentes sous-holdings, est en mesure de contrôler une base de capital beaucoup plus importante qu’au départ.

Ce type de structure pyramidale peut également être utilisé pour la simple jouissance d’un bien immobilier, ce qui s’appelle une société holding immobilière.

Mais avant d’entrer dans les détails des sociétés de portefeuille immobilier, il est juste de décrire les différents types de sociétés de portefeuille et les types de fonctions qu’elles remplissent.

Catégories de sociétés holding

Il existe en effet de nombreux types de sociétés de holding auxquelles vous pouvez faire appel. En fonction de l’objectif que vous poursuivez, vous devrez évaluer lequel est le mieux adapté à vos besoins spécifiques.

On peut distinguer différents types de holding, dont la holding pure, également appelée holding financière, qui ne produit pas de biens ou de services, mais contrôle et coordonne uniquement ses filiales.

Toutefois, la production et l’échange de biens et de services peuvent être effectués par les sociétés détenues par le holding financier.

Il y a ensuite la société holding dite mixte ou opérationnelle. En plus d’exercer des activités administratives, comme le holding financier, elle exerce des fonctions de production et d’échange de biens et de services.

Un autre type courant est la société holding de gestion, qui contrôle des entreprises partageant des stratégies communes. La tâche de la société holding est de veiller à ce que ces stratégies complémentaires puissent fonctionner en synergie les unes avec les autres.

Société holding familiale

Il existe de nombreux types de sociétés holding, mais toutes ne sont pas adaptées à la gestion de biens immobiliers. En effet, certains d’entre eux présentent des caractéristiques qui se prêtent mieux à cet objectif.

Il s’agit notamment de la société dite holding familiale, qui a été créée aux fins susmentionnées, notamment pour garantir que les biens immobiliers appartenant à la famille sont protégés contre une éventuelle agression par des tiers et pour gérer la succession des héritiers.

Dans ce dernier cas, la société holding est créée par l’affectation de biens immobiliers, qui tomberont ensuite dans la succession. Comme il est évident, dans ce cas, l’instrument de la société est détourné pour servir les intérêts de la famille.

Cette figure est en effet qualifiée de type de société, constituée à des fins autres que commerciales, car elle remplit précisément la mission de protection du patrimoine qui lui est confiée.

Cet établissement a, comme décrit plus haut, une fonction à dominante immobilière, c’est-à-dire qu’il retire des actifs du patrimoine pour les attribuer à l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page