Pourquoi investir dans le dispositif Cosse Ancien

Pourquoi investir dans le dispositif Cosse Ancien ?

Le dispositif Cosse Ancien permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt sur leurs investissements immobiliers. Cette réduction d’impôt est de 18% du montant de l’investissement, dans la limite de 300 000 euros. Les investissements réalisés dans le cadre du dispositif Cosse Ancien doivent être effectués dans des logements situés dans des zones géographiques définies par la loi et doivent être destinés à la location meublée.

Présentation du dispositif Cosse Ancien

Le dispositif Cosse Ancien a été créé en 2009 afin d’encourager les investissements locatifs dans les zones de revitalisation urbaine. Il permet aux investisseurs de bénéficier d’une déduction fiscale de 18% du montant de leur investissement, sur le prix de revient de leur bien. Le dispositif est ouvert aux propriétaires bailleurs qui louent leur bien à un locataire aux ressources modestes.

Le dispositif a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020 et a été ouvert aux bailleurs privés et aux bailleurs sociaux.

Pour bénéficier du dispositif de défiscalisation immobilière, il est nécessaire de respecter certaines conditions :

  • Le bien doit être situé dans une zone de revitalisation urbaine définie par décret ;
  • Le bien doit être loué à un locataire aux ressources modestes, conformément à la réglementation en vigueur ;
  • Le bailleur doit s’engager à louer le bien pendant une durée minimale de 9 ans ;
  • Le bailleur doit respecter les plafonds de loyers et de ressources des locataires ;
  • Le bien doit être loué meublé ou non-meublé ;
  • Le bailleur doit être une personne physique ou une société ;
  • Le bailleur doit déclarer le bien à la régie des impôts et percevoir les loyers sur son compte bancaire ;
  • Le bailleur doit respecter les conditions de décence du logement.

Avantages fiscaux du dispositif Cosse Ancien

Le dispositif Cosse Ancien permet aux propriétaires de bénéficier d’avantages fiscaux importants lorsqu’ils mettent leur bien en location. En effet, ils peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu allant jusqu’à 21 % du prix de revient du bien et d’une exonération de la taxe foncière pendant 9 ans. Par ailleurs, le bailleur peut bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 % sur le prix de revient du bien.

Conditions d’éligibilité au dispositif Cosse Ancien

Le dispositif « Cosse Ancien » est une aide financière mise en place par l’État français pour soutenir les propriétaires bailleurs qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation dans leur logement. Cette aide est destinée aux propriétaires bailleurs dont le logement est situé dans une zone géographique définie par l’État, et qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique, de réhabilitation ou de construction. Les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du montant des travaux, plafonné à 8 000 euros.

Pour bénéficier du dispositif « Cosse Ancien », les propriétaires bailleurs doivent respecter certaines conditions :

  • Tout d’abord, le logement doit être situé dans une zone géographique définie par l’État.
  • Ensuite, les propriétaires bailleurs doivent effectuer des travaux de rénovation énergétique, de réhabilitation ou de construction. Les travaux doivent être réalisés par une entreprise agréée par l’État et doivent être conformes aux normes en vigueur.
  • Enfin, les propriétaires bailleurs doivent fournir à l‘entreprise agréée un dossier complet, comprenant notamment un devis des travaux, une attestation d’assurance et un justificatif de domicile.

Exemples d’investissements éligibles au dispositif Cosse Ancien

Le dispositif Cosse Ancien, mis en place en 2009, permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu lorsqu’ils investissent dans des logements anciens destinés à la location meublée. Pour être éligible au dispositif, il est nécessaire que le logement soit situé dans une zone géographique définie par le législateur et que l’investissement soit réalisé dans le cadre d’une SCI (société civile immobilière).

Les investissements éligibles au dispositif Cosse Ancien sont principalement les suivants :

  • La rénovation du logement : les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée et doivent porter sur des éléments de l’habitation tels que la toiture, les menuiseries extérieures, les installations électriques ou encore la chaudière. La réduction d’impôt est égale à 25 % du montant des travaux, dans la limite de 100 000 euros.
  • L’acquisition d’un logement neuf : la réduction d’impôt est égale à 18 % du prix d’acquisition du bien, dans la limite de 300 000 euros.
  • L’acquisition d’un logement ancien : la réduction d’impôt est égale à 12 % du prix d’acquisition du bien, dans la limite de 300 000 euros.

Pour bénéficier de la réduction d’impôt, il est nécessaire de respecter certaines conditions, notamment celles relatives à la durée de location du bien et à la nature du bail. En effet, le logement doit être loué meublé et la durée minimale de location doit être de 9 mois. De plus, le bail doit être conclu avec un particulier et doit être enregistré auprès du service des impôts.

Gestion et suivi de votre investissement Cosse Ancien

Le dispositif Cosse Ancien a pour objectif de favoriser les investissements dans les logements anciens. Il permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 25 % du montant de l’investissement, dans la limite de 300 000 euros. Cette réduction d’impôt est répartie sur les 9 premières années de l’investissement.

Pour bénéficier du dispositif Cosse Ancien, il est nécessaire de respecter certaines conditions. En effet, le logement doit être situé dans une zone géographique définie par le dispositif, et doit être affecté à la location meublée non professionnelle (LMNP). Le logement doit également être loué à un prix inférieur à un plafond fixé par le dispositif, et doit respecter certaines conditions de confort et de sécurité.

La Loi des Monuments historiques en tant que dispositif de défiscalisation immobilière

La Loi des Monuments historiques, qui date de 1887, a été créée afin de protéger les bâtiments les plus importants …

La loi Denormandie, qu'est-ce que c'est

La loi Denormandie a été créée afin de lutter contre l’habitat insalubre. Elle permet aux propriétaires de bénéficier d’aides financières …

La Loi Censi-Bouvard ce qu'il faut savoir

La Loi Censi-Bouvard permet aux propriétaires de logements neufs ou anciens de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu. Cette …

Retour haut de page